Abbaye de La Sauve-Majeure

Gironde

c-steve-le-clech-cmn-1
© CMN / S. Le Clech
HISTORIQUE

L’abbaye de La Sauve-Majeure est située à 30 minutes à l’est de Bordeaux. Sur un site à ciel ouvert, La Sauve-Majeure représente un magnifique témoignage d’architecture religieuse qui a traversé les époques. Chef d’œuvre de l’art roman, elle donne à voir des sculptures et chapiteaux remarquables dans un paysage hors-du-temps enclos d’un mur d’enceinte.

Fondée en 1079, cette abbaye bénédictine est au Moyen-Âge un centre religieux d’importance dans le Sud-Ouest qui offre une halte appréciée sur la route vers Compostelle et abrite les reliques de Saint-Gérard-de-Corbie. Forte du soutien des ducs d’Aquitaine et de souverains espagnols, l’abbaye prospère alors rapidement et étend ses possessions en Europe occidentale. Puis avec l’époque moderne elle décline et, après la Révolution, elle sert de carrière de pierres… Classée monument historique dès 1840, elle abrite ensuite la première Ecole normale d’instituteurs de la Gironde dont un incendie précipite la fermeture en 1910.

La Sauve-Majeure constitue aujourd’hui un phare de l’Entre-deux-Mers, ouvert à la visite par le Centre des monuments nationaux. Elle est inscrite par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France, et est Grand Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe.

abbaye-la-sauve-majeure-c-cmn-steve-le-clech-04
© CMN / S. Le Clech
VISITE – DÉCOUVERTE 

L’abbaye de La Sauve-Majeure présente un parcours de visite qui met l’accent sur son histoire et ses remarquables décors sculptés : monstres fabuleux, héros antiques et récits bibliques… sans oublier le point de vue à 360° du haut de sa tour-clocher. Elle accueille régulièrement des expositions, notamment de photos grand format qui « augmentent » la découverte du site.

C’est une destination de choix pour découvrir un patrimoine d’exception avant de compléter sa visite par un départ en balade pédestre ou cyclo sur de beaux paysages vallonnés, et par une dégustation à la maison des vins de l’Entre-deux-Mers (située dans l’ancienne grange abbatiale).

Au-delà des « ruines romantiques » de l’église abbatiale, de la salle capitulaire, du cloître, du scriptorium et du réfectoire, La Sauve-Majeure se déploie sur un site envoûtant et au charme indicible de plus de 2 hectares. Le jardin que les moines cultivaient invite aujourd’hui à la pause dans le cadre hors-du-temps de vastes pelouses et de grands arbres qui évoquent l’origine du nom de La Sauve-Majeure, en latin Sylva major : la grande forêt.

Une halte qui vaut le détour, à 30 minutes au sud de Saint-Emilion et tout près de Bordeaux !

 

 

Ouvert toute l’année, tous les jours (sauf les lundis d’oct. à mai, et les 1er janvier, 1er mai et 25 déc.)

Téléchargez gratuitement votre application avant de nous visiter en famille >> Ici

Visites groupes : sur réservation

 

 

Retrouvez toutes les actualités de l’Abbaye de La Sauve-Majeure sur le site internet en cliquant ici

 


Plus d’informations :

Abbaye de La Sauve-Majeure

14 rue de l’abbaye, 33670 La Sauve

T. 05 56 23 01 55

abbaye.sauve-majeure@monuments-nationaux.fr

logo_2lignes_blanc_oct2012